DIWIKI the quickest way to let your machine learn your data

Le puits et la source

From DiWiki.com
Jump to: navigation, search
  • Un extrait du séminaire biannuel « Les entretiens de Saragosse » octobre 2009
20091202.dloubet.42x45.jpg Daniel Loubet avec Jfayel
Pour situer :
Le puits est sombre, fermé, profond, sans fond apparent et parfois sans niveau visible même si on le remplit périodiquement.
La source est intarissable, irrigue, rayonne, abreuve, son débit est clair et son « étalage rassurant » aussi.
Appliqué à l’enseignement 

Le professeur-puits est clos, tourné vers lui-même, prisonnier de son savoir qu’il distribue à la vitesse du seau d’eau que l’on remonte péniblement. Les autres sont son faire-valoir, ils n’existent que pour le magnifier (« puits de science »).

Le professeur-source est obsédé par la circulation et la mise à disposition du savoir global, le sien et celui des autres. Il rayonne et se chauffe au soleil de ses interlocuteurs qu’ils « voient meilleurs » et qui finissent par le devenir. C’est une pyramide multi facettes qui rallie par sa masse.

Appliqué à la capitalisation des connaissances et du savoir 
Le puits

c’est le livre, un apport clos, difficile d’accès car non séquentiel. Il peut éclairer au point de devenir un phare (« Siècle des Lumières »). Sa création est laborieuse et sa duplication une épreuve.

La source

c’est la structuration de la connaissance dans le but de favoriser l’apprentissage, l’action et sa mise à jour. C’est un jaillissement organisé pour immédiatement se repérer et « peser » le poids d’une connaissance par rapport à une autre.

C’est le Web dans ce qu’il peut apporter de meilleur aujourd’hui en 2.0 avec les moteurs « médiawikis » (« open source ») ouverts, accessibles par tous, situés quelque part dans la « Toile » et enrichissables à volonté.

Et au management …

Le manager du 21ème siècle subit la pression du chiffre et a tendance à creuser son puits alors que la communauté de son équipe attend de s’abreuver à sa source.

Il est enseveli par ses documents électroniques au point qu’il ne peut en maîtriser le flux même en travaillant chez soi. Face à ce « tsunami permanent » il a besoin d’aide. Il a besoin de moyens de tri, de classement, de facilités de gestion des priorités, de domination du débit de son flux de travail.

Les « mediawikis » évoqués ci-dessus peuvent apporter cela et diminuer son stress.

Facile à apprendre, facile à mettre en oeuvre, facile à en voir les bénéfices immédiats, mise à disposition rapide

20091202_jfa_30x48.jpg Jfayel Point of view...

"Commencez le Knowledge Sourcing en vous appuyant sur un "mediawiki"

Isabelle Bernadac vous y aide